visiter basilique saint pierre

Visites de la nécropole du Vatican : les dessous de la Cité du Vatican

Qu'est-ce que la nécropole du Vatican ?

Dans les profondeurs de la Cité du Vatican se trouve un ancien cimetière romain appelé la nécropole du Vatican. Le mot nécropole est un terme grec qui signifie littéralement « la ville des morts ». La nécropole du Vatican est située à environ 5 à 12 mètres sous la basilique Saint-Pierre. Bien que cachée pendant de nombreuses années, des fouilles menées dans les années 1940 ont révélé l'existence de la nécropole. Voici un guide pour visiter la nécropole du Vatican, avec ses origines, ce qu'il faut voir, des conseils et bien plus encore !

Réservez des visites guidées et des billets pour la nécropole du Vatican

Coupole de la basilique Saint-Pierre : Visite guidée

Annulation gratuite
Billets mobiles
2 h
Visite guidée
En savoir plus +

Combo (Réduction de 5 %) : Billets d'accès prioritaire aux musées du Vatican + visite de la basilique Saint-Pierre

Billets mobiles
Durée flexible
Visite guidée
En savoir plus +
à partir de 73 €69,35 €

Vatican VIP : Visite des musées et de la chapelle Sixtine tôt le matin ou en fin de journée

Confirmation immédiate
Billets mobiles
1 h - 3 h
Visite guidée
Repas inclus
En savoir plus +

Pourquoi visiter la nécropole du Vatican ?

nécropole du vatican
  • Découvrez les anciens cimetières romains cachés sous les terres de la Cité du Vatican.
  • Explorez un réseau détaillé de mausolées et de tombes datant des 1er et 4e siècles. 
  • Les archéologues pensent que ce site renferme la tombe originale de saint Pierre lui-même ! 
  • Vous pourrez également voir de près le temple de l'empereur Constantin, 15 mausolées et des tombes de cimetières païens et chrétiens.

Vos billets pour la nécropole du Vatican

Seuls environ 250 personnes par jour sont autorisés à entrer dans la nécropole. Donc, si vous souhaitez visiter la nécropole du Vatican, planifiez bien votre visite à l'avance. Achetez un billet pour la visite guidée de la nécropole du Vatican afin de pouvoir explorer les Scavi en compagnie d'un·e guide.

  • Avec ces billets, vous pourrez explorer la basilique Saint-Pierre aux premières heures du matin.
  • Grimpez jusqu'au sommet. Depuis le dôme de Michel-Ange, profitez d'une vue imprenable sur les collines verdoyantes des Castelli Romani, la mer Tyrrhénienne et le Vatican.
  • Descendez vers les sarcophages papaux en compagnie d'un·e guide qui vous expliquera les détails et les faits intéressants concernant les tombes papales.
  • Choisissez entre un·e guide parlant anglais, espagnol, français ou italien.
  • Politique d'annulation super flexible : Vous pouvez annuler jusqu'à 24 heures à l'avance pour un remboursement complet.

Qu'y a-t-il à l'intérieur de la nécropole du Vatican ?

nécropole du vatican

Cachée sous la précieuse basilique Saint-Pierre se trouve l'ancienne cité des morts appelée la nécropole du Vatican. Des fouilles menées dans les années 1940 ont mis au jour les restes de mausolées, de tombes et même ce que l'on croit être la tombe de Saint Pierre lui-même. 

À l'intérieur de la nécropole, vous trouverez le site funéraire païen du 1er siècle avec de petites tombes faites d'argile et de pierre. Au-dessus se trouve un cimetière païen et chrétien du 5e siècle avec de nombreux mausolées en pierre et d'autres ruines dont un morceau d'une grande arche. 

Entre les deux niveaux se trouve un petit mont avec un trou creusé, un endroit censé contenir les ossements de Saint Pierre, ainsi que la roche sur laquelle la basilique originale a été construite.

Origine de la Nécropole

nécropole du vatican

Le cirque de Caligula

Les origines de la nécropole du Vatican remonteraient à l'époque où les Étrusques enterraient les morts au-delà des murs de la ville. À cette époque, la loi exigeait que les corps des défunts soient enterrés en dehors de la zone urbaine. Cela signifie que lors de sa création, cette zone ne faisait techniquement pas partie de la ville. Ils ont construit une nécropole sur un terrain voisin appelé le Viaticum. La « cité des morts », comme son nom l'indique, servait principalement de lieu de sépulture pour les païens et les chrétiens, qui étaient des sites en plein air.

Après la chute de la civilisation étrusque aux mains des Romains, le territoire du Vatican est devenu partie intégrante de la ville de Rome. L'empereur Caligula a construit un cirque adjacent à la nécropole. Le cirque était utilisé par les Romains pour les courses de chevaux et les jeux, ainsi que pour le martyre chrétien. Un énorme obélisque égyptien a été élevé au centre du cirque, qui se trouve aujourd'hui sur la place Saint-Pierre.

nécropole du vatican

Construction de l'ancien Saint-Pierre

Selon la tradition, l'apôtre Pierre a été crucifié par l'empereur Néron entre 64 ou 67 après Jésus-Christ dans le cirque. On pense, en raison de la proximité de la nécropole avec le cirque de Néron, que Saint Pierre y est enterré. Après l'Édit de Milan en l'an 313, l'empereur Constantin a commencé la construction d'une basilique commémorative, qui est maintenant connue comme l'Ancienne basilique Saint-Pierre. La basilique était située juste au-dessus de la tombe supposée de l'apôtre Pierre. L'empereur Constantin Ier a excavé une partie de la nécropole afin de créer suffisamment de terrain plat pour la fondation de l'église. Ainsi, la nécropole a été recouverte de terre et de débris de construction.

Fouilles de la nécropole

Les fouilles sous la basilique Saint-Pierre ont commencé dans les années 1940 et se sont poursuivies jusqu'en 1949, sous le parrainage du Vatican. Ces travaux ont débuté à la demande du pape de l'époque, Pie XI, qui souhaitait être enterré près de la tombe de l'apôtre Pierre. Au départ, les fouilles ont commencé dans le but de localiser le lieu de sépulture réel de saint Pierre. 

Après des années de découverte des vestiges du site, certaines zones de la basilique de l'empereur Constantin ont été trouvées ainsi que 15 mausolées, et des tombes païennes et chrétiennes. De nombreux anciens papes seraient également enterrés dans la nécropole du Vatican, faisant de ce site un lieu saint, visité par de nombreuses personnes chaque année.

nécropole du vatican

Tombe de saint Pierre

nécropole du vatican, tombe de saint pierre

La tradition ancienne veut que l'apôtre Pierre ait été déclaré martyr en l'an 64 ou 67, sous le règne de l'empereur Néron. On pense que Pierre a été enterré dans la nécropole car elle était proche du cirque de Néron ; où il a été martyrisé. À l'intérieur de la nécropole se trouve une petite zone nommée avec la lettre P, que les archéologues considèrent comme le lieu de sépulture original de l'apôtre. Environ cent ans après la mort de Pierre, un sanctuaire a été construit sur sa tombe. Le sanctuaire est situé à côté du mur rouge de la nécropole.

Planifiez votre visite à la nécropole du Vatican

Horaires
Comment s'y rendre
Comment visiter la nécropole du Vatican ?
Conseils et règles pour votre visite
basilique saint pierre horaires
nécropole du vatican
  • En métro : Prenez la ligne A du métro de Rome. La station la plus proche du Vatican est la station Ottaviano-S. Pietro.
  • En train : Prenez le train de Roma Termini à la station St Pietro.
  • En bus : Les bus 40 et 64 s'arrêtent fréquemment au Vatican. Les bus 62 et 81 vous amèneront également au Vatican.
nécropole du vatican

Les demandes de visite de la nécropole vaticane doivent être envoyées au Bureau des fouilles. Si la personne qui fait la demande ne participe pas à la visite, le nom et l'adresse e-mail du visiteur doivent être joints au formulaire.

Les demandes doivent être soumises par écrit en faxant le formulaire au 39 06 69873017, ou en se rendant en personne au Bureau des fouilles. Le nombre exact de participant·es, les noms des participant·es, la langue du/de la guide, les dates possibles de votre visite, et l'adresse e-mail, ou le numéro de fax, ou une adresse postale complète doivent également être fournis.

Vous pouvez aussi éviter ces démarches et réserver un billet pour une visite guidée de la nécropole.

nécropole du vatican
  • Rejoignez le point de rencontre au moins 10 minutes à l'avance.
  • La mécropole est située sous la basilique Saint-Pierre. Et, la nécropole est un lieu sacré. Habillez-vous de manière appropriée.
  • Les bagages, les grands sacs à dos et caméras doivent être déposés dans les casiers disponibles à droite de la façade de la basilique au rez-de-chaussée.

Plan de la nécropole

 

nécropole du vatican

Index du plan de la nécropole

A. C Polilius Heracla

B. Tombe de Fannia Redempta

C. L Tullius Zethus

D. Opus Reticulatum

E. Aelii

F. Le premier tombeau des Caetennii

G. Enseignant

H. Tombe des Valerii

I. Chariot

L. Caetennia Higia

M. Cristo Sole

N. Aebutii

O. Matucci

P. Champ P

- Mur rouge

- Sanctuaire de Saint Pierre (Trophée de Gaius)

- Mur de graffitis G (Ossements de Saint Pierre)

Q. Zone d'inhumation

R. Tombe R

S. Tombe S

T. Traebellena Flaccilla

U. Lucifer

V. Tombe V

Z. Tombe des Egyptiens

X.  Mausolée Chi

Φ. Marci

Ψ. Mausolée Psi

Visite virtuelle de la nécropole

Si vous ne pouvez pas vous rendre en personne à la nécropole du Vatican, vous pouvez toujours faire une visite virtuelle de ce monde secret caché sous la basilique Saint-Pierre. 

La visite virtuelle de la nécropole du Vatican vous fait découvrir les principales zones souterraines en un seul clic. Naviguez dans la Nécropole avec une vue à 360°, tout en faisant une visite virtuelle.

Conseils pour votre visite

Voici quelques conseils pratiques à garder à l'esprit pour planifier votre visite de la nécropole du Vatican. 

  • Réservez vos billets à l'avance ! La nécropole du Vatican attire de nombreuses personnes chaque jour et les billets peuvent parfois être complets pendant des mois.
  • La nécropole du Vatican n'autorise qu'un maximum de 250 personnes par jour. Planifiez votre visite et réservez vos billets à l'avance pour ne pas rater ce lieu incontournable. 
  • Pourquoi faire la queue quand vous pouvez la contourner et entrer directement ? Assurez-vous d'opter pour un billet coupe-file afin d'économiser du temps et de l'énergie lors de votre visite. 
  • Les groupes de visiteurs ne comprennent qu'un petit nombre d'environ 12 personnes et l'accès est strictement réservé aux personnes âgées de 15 ans et plus.  
  • Choisissez une visite guidée lors de votre visite afin que vous puissiez apprendre l'histoire de la nécropole du Vatican tout en l'explorant. Les visites guidées durent environ une heure et demie. 
  • N'oubliez pas que les conditions de visite de la nécropole peuvent ne pas convenir à tous. La température et l'humidité sont beaucoup plus élevées sous terre, donc si vous avez des problèmes de santé préexistants, il est préférable de ne pas participer à cette visite.

Foire aux questions : Nécropole du Vatican

Peut-on visiter la nécropole du Vatican ?

Oui, vous pouvez visiter la nécropole du Vatican et explorer ce qui s'y trouve.

Comment obtenir des billets pour la nécropole du Vatican ?

Vous pouvez réserver les billets pour la nécropole du Vatican directement auprès du bureau des Scavi

Ma visite des Scavi du Vatican comprend-elle une visite guidée ?

Oui, l'institution Scavi prévoit la présence d'un·e guide pour accompagner les visiteurs.

Quelles sont les heures d'ouverture de la nécropole du Vatican ?

La nécropole du Vatican est ouverte de 9 h à 18 h du lundi au vendredi et de 9 h à 17 h le samedi. Elle est fermée le dimanche.

Peut-on prendre des photos à l'intérieur de la nécropole du Vatican ?

Non, il est interdit de photographier à l'intérieur de la nécropole du Vatican.

La nécropole du Vatican est-elle accessible aux personnes en fauteuil roulant ?

Non, malheureusement, les ruines souterraines de la nécropole du Vatican ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Quelle est la durée de la visite de la nécropole du Vatican ?

Une visite de la seule nécropole du Vatican dure environ 1 à 2 heures.

Quelle est la différence entre un cimetière et une nécropole ?

Un cimetière est un lieu de sépulture pour les défunts, tandis qu'une nécropole est un grand cimetière construit de manière élaborée, situé en dehors de la ville. Nécropole ou nekropolis, fait référence à la « ville des morts ».